11 septembre 2017 ~ 0 Commentaire

Le portrait de Dorian Gray non censuré, d’Oscar Wilde

Wilde

Grasset a édité l’an dernier la version non censurée du célèbre roman d’Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray. L’occasion de redécouvrir le chef d’œuvre dont tout le monde connaît l’histoire, une interprétation du mythe de Faust.

C’est en 2011 seulement que les Anglais ont pu découvrir cette version initiale, le texte censuré (par le directeur d’une publication et par Wilde lui-même) ayant été publié en 1891. Et l’on ne peut que regretter d’avoir dû attendre si longtemps pour découvrir l’audace de l’écriture de Wilde, tant le texte est flamboyant. La restitution des nombreuses allusions à l’homosexualité libère les personnages, le pouvoir de séduction de Dorian Gray est érotisé, et Lord Henry délicieusement décadent.

On le sait, les rigueurs de la morale victorienne ont conduit à la condamnation d’Oscar Wilde aux travaux forcés. Et il aura donc fallu attendre 120 ans – on peine à croire ce nombre – pour que son pays publie enfin le texte intégral. Réhabilitant ainsi une œuvre qu’il faut absolument relire dans son intégralité.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

~ Angelak ~ |
salon international du livr... |
MonArt swing2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Saga de l'Espace
| Total nosense
| llectures 2012