12 avril 2016 ~ 0 Commentaire

Orgasme, de Chuck Palahniuk

Lecture en cours

Penny Harrigan est une jeune femme ordinaire, du genre que l’on pourrait qualifier de transparent. Stagiaire dans un grand cabinet d’avocats, son rôle est essentiellement de veiller à ce qu’il y ait toujours suffisamment de chaises dans les salles de réunion, et bien évidemment d’aller chercher des cafés. Rien de bien valorisant mais Penny s’en fiche. Elle veut devenir avocate et est en passe de toucher son rêve du doigt dans la ville où tout est possible, New York.

Le jour où Linus Maxwell, grand ponte des médias,  franchit la porte du cabinet d’avocats pour régler les détails de son divorce, Penny n’imagine pas un instant que sa vie va basculer. Lorsque le milliardaire, qui a épinglé sur son tableau de chasse les femmes les plus belles et plus puissantes du monde, invite la jeune femme à dîner, celle-ci accepte et décide de jouer le grand jeu. Car ce n’est pas tous les jours qu’un conte de fées s’offre à vous. Mais Penny va vite découvrir que les intentions de l’homme d’affaires n’ont rien de romantique, et qu’elle est juste un pion dans le vaste projet de celui que l’on surnomme Orgasmus Maxwell.

Soyons clair, il n’est pas du tout question pour Chuck Palahniuk d’attirer à lui un lectorat féminin en mal de sensations érotiques, en marchant sur les traces de E.L. James. Le sujet est ici la connaissance parfaite du plaisir féminin à des fins mercantiles, Linus Maxwell voulant inonder le marché de sex toys très performants rendant les femmes totalement dépendantes. Cette ligne d’accessoires porte le nom de Beautiful You, qui est d’ailleurs le titre original du roman.

Le lecteur s’amuse beaucoup dans cette histoire qui devient de plus en plus folle, traitée avec cynisme par un auteur qui m’avait quelque peu bousculée dans A l’estomac. On pourrait objecter que la femme n’y est pas montrée sous son jour le plus flatteur, que le titre est trompeur puisque le sexe n’est ici abordé que de manière froide et médicale, mais franchement je ne me suis pas ennuyée un instant dans cet enchaînement de situations qui finissent par devenir totalement délirantes. Orgasme est un roman surprenant, qui dénote dans le paysage des rentrées littéraires et procure un bon moment de détente.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

~ Angelak ~ |
salon international du livr... |
MonArt swing2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Saga de l'Espace
| Total nosense
| llectures 2012