01 janvier 2015 ~ 2 Commentaires

L’odeur du minotaure, de Marion Richez

L'Odeur du Minotaure

Marjorie est la brillante plume d’un ministre. Une femme jeune, libre et indépendante, à qui tout réussit. Mais Marjorie a des failles, des faiblesses, qui ont joué leur rôle dans ce parcours sans faute. Pour se protéger – notamment des hommes qu’elle utilise tels des jouets – Marjorie s’est forgé une carapace et a coupé les ponts avec sa famille. Aussi, lorsqu’elle reçoit un appel de sa mère l’appelant au chevet de son père mourant, la jeune femme ébranlée commence à sentir que son édifice se fissure. Et un accident sur une route de campagne qui la mène vers la maison familiale va achever de la faire vaciller.

Ce court roman prometteur plonge le lecteur au cœur de ce processus d’éclatement, de la descente vertigineuse d’une jeune femme depuis les sommets de sa vie brillante et cadrée jusque dans les profondeurs de son mal-être. Marion Richez fait preuve d’un style personnel qui sait capter l’attention du lecteur, même si la brièveté de son roman peut laisser celui-ci sur sa faim et si les divagations de l’héroïne peuvent le perdre. Je dois bien avouer que cela a été mon cas, et j’ai eu parfois un peu de mal à comprendre où l’auteure voulait en venir. Mais sans doute ne faut-il pas vouloir tout expliquer, mais simplement se laisser porter par cette lecture insolite qui nous mène jusqu’à un épilogue très réussi. Marion Richez, un nom à retenir je pense.

2 Réponses à “L’odeur du minotaure, de Marion Richez”

  1. Voici un récit que j’ai vraiment apprécié : une belle plume, percutante, un beau texte vif et dense. Un beau premier roman.
    http://itzamna-librairie.blogspot.fr/2014/12/lodeur-du-minotaure-marion-richez.html

  2. J’ai aimé moi aussi et je crois comme toi, qu’il ne faut pas toujours tout chercher à expliquer. Une belle plume en tous cas


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

~ Angelak ~ |
salon international du livr... |
MonArt swing2 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La Saga de l'Espace
| Total nosense
| llectures 2012