30 octobre 2013 ~ 0 Commentaire

Dernière station, de Jean-Christophe Tixier

Dernière station, de Jean-Christophe Tixier dans Critiques images-4-92x150   C’est par un soir d’orage que débute ce roman policier, dans un Paris étouffé par la canicule. Dans son appartement, une jeune femme est assassinée suivant un rituel qui va malheureusement se répéter, puisque ce crime est le début d’une longue série.

Le policier chargé de l’enquête se nomme Janos Lefort, et s’il est beaucoup plus « clean » que les héros de romans policiers français ou étrangers, le lecteur le voit tout de même se fissurer au fil du temps. Plus l’enquête se complexifie et les cadavres se multiplient, moins il est lisse. On est alors pleinement dans le polar de facture classique, avec ses codes et sa galerie de portraits que l’on peut s’attendre à retrouver dans les romans suivants.

L’originalité ici tient au fait que Janos est également un auteur en panne d’idée, qui espère trouver dans cette enquête la matière à un futur roman, qui sera enfin publié. De plus, l’intrigue tient la route et ne se dévoile pas avant la fin de l’histoire, même si des indices nous sont livrés tout au long du récit. En résumé, lorsque le lecteur referme ce livre qui a su le tenir en haleine, il sait qu’il retrouvera avec plaisir les personnages de Janos, de ses collègues et de sa meilleure amie, s’il y a une suite aux aventures de ce flic séducteur et célibataire. Et peut-être surtout a-t-il envie de retrouver le personnage de l’Ours, policier à la retraite qui joue un rôle capital dans cette histoire, et qui mériterait d’être un héros de roman à part entière.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

~ Angelak ~ |
salon international du livr... |
MonArt swing2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Saga de l'Espace
| Total nosense
| llectures 2012